Une collaboration sucrée avec l'Atelier Tréma

À travers les pièces de Très dion, j’ai décidé de collaborer avec des designers et artisans d’ici. Parce que je crois en ces collaborations riches en apprentissage et au travail de créateurs bien de chez nous.

Et comme j’ai appris à les connaître plus personnellement en travaillant avec eux, j’avais envie que vous aussi, vous puissiez les rencontrer et les découvrir.

Dans la nouvelle collection Dégel hâtif lancée pour l’arrivée du printemps, je ne pouvais passer à côté d’une collaboration soulignant le temps des sucres, si ancré dans notre culture québécoise. J’ai donc travaillé avec l’Atelier de poterie Tréma, située dans un trop jolie atelier de Bedford, en Montérégie, pour faire vivre le motif de cette nouvelle collection sur leur populaire pot à sirop d’érable. Objet de prédilection pour les amateurs de ce doux sucre printanier.


J’ai connu sa fondatrice, Marie-Joël, lors de mon premier Salon des métiers d’art à Montréal avec Foutu Tissu en 2009. Ça a été le coup de cœur instantané. Malgré nos médiums différents, j'ai reconnu la même recherche de textures dans sa création que dans mes motifs. Par la suite, on s'est croisée et recroisé dans différents événements et marchés d’artisan et c’est ainsi que s’est développé une belle amitié qui dure depuis 11 ans maintenant. 

Marie-Joël a fondé l’Atelier Tréma en 2004. Après un BAC en Arts Visuels à l’UQAM, elle rêvait d’être peintre, mais finalement, la poterie a pris le dessus; pour gagner sa vie. Et finalement, prise par son propre jeu, elle n’a jamais eu le temps de faire autre chose!

Au tout début, l’atelier travaillait beaucoup à développer des œuvres murales. Et finalement, la rencontre avec Jordan, son acolyte, a poussé l’atelier à prendre un nouveau tournant. Pourquoi pas une collection de vaisselles! Entrepreneur et foodies, Jordan y voyait une belle opportunité. Et il a eu raison!


Leur inspiration : les maritimes. Les gens de la mer vont en vacances à la montagne. Les gens de la montagne vont à la mer. Tous deux originaires des Laurentides, c’était dans le Maine, sur la côte est américaine, qu’ils passaient leurs vacances d’été. Et ça a forgé leur esthétisme. Bardeau de cèdre, maison à l’extérieur écaillé, filet de pêche et bouées. Ces éléments typiques du littoral teintent leur création.

Atelier Tréma, ce sont des objets utilitaires, intemporels, au look un peu usé, couleur blanc cassé, où l’on sent un fini qui raconte une histoire. Comme si on les avait trouvés sur la plage, apportés par la mer et que le temps avait été absorbé dans chacune d’elle.


Le pot de sirop créé avec eux est en édition limitée, disponible sur la boutique en ligne. Il est fait de porcelaine et se referme grâce à un couvercle de liège. Il peut – enfin! –contenir, pile poil, le contenu d’une canne de sirop d’érable. Bon appétit!

précédent suivant

FR
FR